Le plagiat de la Recherche scientifique
Accueil du site > Colloque > "le plagiat de la recherche"

"le plagiat de la recherche"

samedi 19 février 2011, par Plagiat-Recherche

Conscients de la gravité et de la recrudescence des plagiats dans le domaine de la recherche scientifique, frappés par la diversité - pour ne pas dire plus - des réponses actuelles, plusieurs chercheurs en sciences humaines, spécialisés et expérimentés qui ont déjà attiré l’attention sur cette question, Geneviève Koubi et Gilles Guglielmi organisent dans le cadre du CERSA de l’université Paris-II, un séminaire de recherches interdisciplinaires réunissant Michelle Bergadaà (Genève ;site Fraude et déontologie des acteurs universitaires), Jean-Noël Darde (Paris 8 ; site Archéologie du copier-coller) et Hélène Maurel-Indart (Tours ; site Le Plagiat), dont les recherches portent sur ce thème. Son but est de préciser les éléments de définition du plagiat scientifique ou plagiat des travaux de recherche, d’approfondir les moyens de le caractériser et enfin de construire les principes d’une réponse consensuelle qui pourrait y être donnée en fonction des priorités des acteurs impliqués : plagiés, institutions académiques, éditeurs, communauté scientifique.

Cinq séances de travail préparent, à l’échéance d’octobre 2011, un colloque international sur le sujet, lequel sera suivi d’un ouvrage collectif. Des propositions concrètes pourraient en résulter. Ce séminaire est ouvert à tous les chercheurs souhaitant s’y informer, y témoigner ou s’y consacrer.

Présentation du colloque (plus bas et ici) :

La recrudescence des « plagiats » dans le domaine de la recherche universitaire et scientifique ne fait plus de doute.

Les conséquences des plagiats dans les rapports sociaux et politiques rendent nécessaire une intellection de leurs contours en toutes disciplines, en tous secteurs.

Les acteurs impliqués : plagiés, institutions académiques, éditeurs, communauté scientifique, sont tous confrontés à l’expansion du phénomène du plagiat que les nouvelles technologies de l’information et et de la communication ont amplifiée.

Le colloque "le plagiat de la recherche" a pour objectif de présenter quelques pistes de réflexion pour contribuer à l’étude de ce phénomène. Préciser les éléments de définition du plagiat scientifique comme des travaux de recherche menés dans les universités, approfondir les moyens de le caractériser et de les détecter sont de ces étapes qui permettraient, peut-être, de construire les principes d’une réponse consensuelle qui pourrait y être donnée.

Organisé par Gilles J. Guglielmi et Geneviève Koubi, bénéficiant de l’expertise de Hélène Maurel-Indart et de Jean-Noël Darde et de la mise au point d’un site web dédié par Mathieu Touzeil-Divina (www.plagiat-recherche.fr), le colloque sur « Le plagiat de la recherche scientifique » se tient à Paris.

| Espace privé] | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0