Le plagiat de la Recherche scientifique

Résumé : J-C. Pacitto

lundi 28 novembre 2011, par Plagiat-Recherche

Suite au colloque des 20-21 octobre 2011 du ’plagiat de la recherche", nous avons décidé, en attendant la publication des "actes" (lextenso, 2012), de produire ici-même les résumés des interventions ....



Le plagiat transgression individuelle ou phénomène organisationnel ?

Il serait tentant d’appréhender le plagiat sous l’angle d’une simple transgression d’acteurs peu concernés par l’éthique de la recherche. Cette explication a le mérite d’individualiser l’action de plagier et de ne rechercher la cause du phénomène que dans une insuffisante imprégnation, de la part des chercheurs, de valeurs éthiques.

Toutefois, la fréquence et l’ampleur du phénomène contredisent cette première explication. Dans cette perspective, le plagiat apparaît souvent comme la manifestation la plus paroxystique de logiques proprement politiques qui dans le contexte universitaire ont eu tendance, ces dernières années, à éclipser les logiques plus académiquement orientées.

De ce point de vue, le plagiat révèle des logiques de pouvoir qui sont très souvent occultées ou sous-estimées.

| Espace privé] | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0